[../index.html]
[mailto:srobert@kreaphoides.net]
[http://www.kreaphoides.net]
[http://www.ovh.com/fr/index.xml]
[../index.html]
[../versionanglaise/index.html]
[Web Creator] [LMSOFT]

CHÂTEAU de COUDOT
Siège social : Cussac Fort Médoc - 33460 - Gironde - France
Adresse postale : Château de Coudot - 33460 Cussac-Fort-Médoc - Téléphone : +33 (0) 05 56 58 90 71
                                                                                                     Fax :         +33 (0) 05 57 88 50 47

 
- Conception, réalisation graphique et développemen
t : Société Kréaphoïdes, 32 Allée vignolle 33800 Bordeaux.
                                                                                         Téléphone : 06 22 59 36 17 - Mail :
srobert@kreaphoides.net   
                                                                                         Site Internet : www.kréaphoïdes.net
- Hébergement : OVH

- Photographies : Joël Blanchard

NOTICE LÉGALES
Le présent site coudot.fr est la propriété du Château de Coudot dont le siège est à Cussac-Fort-Médoc - 33460 - Gironde - France.   

Contenu du site :  
Le contenu du site est constitué de son architecture générale, des textes, des sons, des images et de la charte graphique qui composent le site. Les exploitations ou reproductions du tout ou de parties de ce site, quelque en soient les moyens, est interdite sans autorisation préalable et constituerait une contrefaçon sanctionnée par la loi (articles L 335-2 et suivants du code de la propriété intellectuelle).  

Demande d’autorisation :  
Vous pouvez solliciter une autorisation de reproduction en remplissant la fiche contact du site et en formulant les termes de votre demande. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre favorablement si votre usage respecte le contenu du site de Château de Coudot et ne peut en aucun cas nuire à la renommée de sa marque.  

MENTION LOI EVIN :  
L’abus d’alcool nuit à la santé, à consommer avec modération. Interdit aux mineurs.
La consommation de boissons alcoolisées durant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.